Vinyl records
Vinyl records

Les disques vinyle

A Never Ending Love Story

Vinyls - A Never Ending Love Story
Vinyls - A Never Ending Love Story

Les anciens amours ne prennent pas une ride ! Depuis son invention par l'inventeur germano-américain Emil Berliner il y a plus de 130 ans, le disque vinyle a enchanté les amateurs de musique du monde entier et résiste avec succès à tout signe de déclin. Lorsque les CD sont apparus en 1982, ce sont surtout les amateurs de vinyles qui sont revenus vers les disques. Aujourd'hui, le vinyle est sans aucun doute sur le point de faire son retour sur le devant de la scène.

Record sales in the US

Ventes de disques aux États-Unis de 2005 à 2017 (en millions)

L'éternel : disque vinyle

Depuis l'invention du tout premier disque, les choses ont bien évolué dans l'histoire des supports sonores : de plus en plus de gadgets techniques ont vu le jour, de nouveaux vecteurs de son ont été conçus et modernisés au fil des décennies. Mais le vinyle n’a jamais disparu : la musique de boîte et le hip-hop ont, jusqu’à aujourd’hui, célébré le scratch comme il se doit, exclusivement sur disque noir. C'est notamment pour cette raison que certaines maisons n’ont jamais cessé de les produire.

Nous allons vous montrer ici les derniers jalons atteints par les supports d’enregistrement sonore et pourquoi un bon vieux vinyle n’a rien perdu de son charme. Encore aujourd’hui et plus que jamais, il est considéré par les amateurs de musique comme un « son de qualité ».

Le disque vinyle (1948)

Grâce à l'invention en 1877 des premiers enregistreurs sonores, sous forme de phonographes, de gramophones et de disques électroacoustiques, les disques vinyle n'ont pas attendu longtemps. À l'aide de microsillons gravés sur le disque en plastique et de 33 tours et un tiers par minute, le « Black Beauty » de 30 cm, également connu sous le nom de LP, est devenu à la fin des années 40 le premier disque à lecture longue durée. L'un des plus grands best-sellers au monde est né.

The vinyl record

Avec notre tourne-disque rétro Auna Belle Époque 1912, vous retrouverez dans votre salon l'esprit vintage de l'ancien temps, sans avoir à renoncer à la technologie d'aujourd'hui. D'une fonction radio et CD dissimulée jusqu'à une connexion USB, en passant par une compatibilité avec des écouteurs, rien ne manque pour répondre à tous vos désirs.

Caractéristiques principales :

  • La meilleure réception avec Bluetooth
  • La puissance sonore grâce à deux enceintes intégrées
  • Des vitesses de tourne-disque à 33 1/3, 45 et 78 tr/min
Voir le produit

La radio à transistors (1954)

Avec le développement du transistor en tant que composant actif de la commande de tension électrique variable en ingénierie des communications, l'appareil récepteur radio a été développé au milieu des années 50, également appelé radio portable ou de poche. Même avant que la télévision ne se développe comme phénomène de masse, des millions de personnes ont rejoint cette culture d’écoute en croissance rapide au cours de cette période après-guerre.

The transistor radio

À propos de cette culture d’écoute : notre radio numérique Auna Accord n’est pas seulement portable, elle est également équipée d’émissions radiophoniques, de 20 stations préréglées, et d’une antenne télescopique rotative pour lui donner ce charme vieille école tout particulier. Par conséquent, l'écoute de la radio a retrouvé son statut de culte.

Caractéristiques principales :

  • Connexion DAB+ et FM
  • La finition en noyer plaqué avec une poignée de transport est fidèle à l'original
  • Alarme intégrée avec fonction de répétition
Voir le produit

La cassette audio (1963)

L'idée de base de Lou Ottens, inventeur et développeur de produits Philips : une cassette audio miniature portable. Sa motivation : faire petit avec des matériaux plus sûrs, moins chers, à faible consommation et évidemment facilement transportable. En cette fin de mois d'août 1963, la situation était la suivante : le géant de l'électronique avait lancé son premier magnétophone à cassette dans l'émission de radio internationale de Berlin-Ouest. Une nouvelle génération de supports d’enregistrement sonore était née.

La cassette audio

Petit mais puissant : le magnétophone à cassette Auna RQ-132, USB et portable, affiche le charme nostalgique des magnétophones à cassette, une innovation qui a été créée il y a plus de 50 ans. Et cerise sur le gâteau : grâce au microphone intégré, il sert même d’enregistreur vocal.

Caractéristiques principales :

  • Haut-parleur inclus pour lecture directe
  • Port USB pour l'enregistrement et la lecture de supports de données
  • Alimentation sur secteur et sur batterie
Voir le produit

Le disque compact (1982)

Après l’introduction de ce disque miniature argenté et étincelant, cette nouvelle forme de support sonore a battu tous les records. Les disques vinyle ont brutalement été relégués aux oubliettes, et avec eux, les disquaires et leur immense culture accumulée jusque là. Toutefois, l’expansion a duré relativement peu de temps : dès le tournant du millénaire, l’industrie de la musique connaissait un déclin important, causé par la tendance illégale des CD copiés chez soi et des magasins de troc.

Le disque compact

Pour de nombreux fans de musique, les CD sont toujours des objets de valeur culturelle, dont la collection de morceaux favoris de toutes les grandes stars du monde appartient dans une certaine mesure au « son de qualité ». Et cela, vous le retrouverez avec notre système stéréo vertical Auna V-20 DAB, qui vous distillera le meilleur son à partir de vos anciens disques argentés.

Caractéristiques principales :

  • Compatible DAB, FM et MP3
  • Pas de fils grâce au Bluetooth
  • Design super plat, élégant tout en étant peu encombrant
Voir le produit

Le lecteur MP3 (1998)

En septembre 1998, il y a eu un autre « saut quantique » dans l'univers du son : le format MP3, développé en Allemagne en Franconie centrale, par des scientifiques de l'Institut Fraunhofer pour les circuits intégrés. Ils se sont creusé la tête pour arriver à transmettre un signal musical de bonne qualité en utilisant les lignes téléphoniques. La clé : la technique de compression audio ISO Standard IS 11172-3 'MPEG Audio Layer 3'- soit MP3, en abrégé. Avec le premier Apple iPod de Steve Jobs en 2001, l'essor du MP3 n’était plus entravé et enfin compatible avec la poche de pantalon !

Le lecteur MP3 (1998)

Célébré peu de temps avant la fin du millénaire comme une innovation mondiale, le gadget MP3 fait maintenant partie de presque tous les appareils musicaux. C'est le cas de notre micro-système Auna Harvard. Les fichiers de données MP3 produisent un son magnifique, offrant en outre des fonctions intuitives radio et Bluetooth.

Caractéristiques principales :

  • Une façade élégante en aluminium brossé avec des bords très arrondis
  • Une connexion sans fil avec une riche sonorité
  • Disponible en blanc ou en noyer
Voir le produit

Musique en streaming (1999)

Aujourd'hui, il est impossible d'imaginer un monde où il n'existerait pas, mais peu de temps avant le tournant du millénaire, une nouvelle dimension s'est ouverte dans l'industrie de la musique : grâce à Napster, le premier magasin de troc en ligne de titres MP3 par partage de fichiers, le partage de musique est devenu populaire dans le monde entier. En raison de complications juridiques, il a disparu du marché en 2001. C’est encore Steve Jobs, le patron d’Apple, qui a relancé la tendance en la rendant profitable. Ainsi, il a créé la première boutique en ligne pour la musique, iTunes : « Les gens ont toujours acheté de la musique. Sur disque, cassette ou CD. Et nous pensons que les gens veulent aussi acheter leur musique sur Internet, comme ils l'achetaient sur disque, cassette ou CD ». L'histoire a prouvé qu'il avait raison. Dans l'intervalle, seule la possession de la musique a changé : le streamer ne possède plus aucun titre, mais les loue à un tarif forfaitaire.

Music Streaming

Depuis 2008, Spotify, fournisseur suédois de streaming, a exploité cette opportunité : leader incontesté du marché avec plus de 83 millions d’abonnés payants et 180 millions d’utilisateurs au total, vous pouvez y trouver des singles individuels, des albums entiers ou des playlists spéciales. Parmi plus de 50 millions de titres, vous trouverez toujours le bon morceau de musique.

C'est également le cas de notre compte Auna Spotify. Nous ferons régulièrement pour vous des compilations de nos tubes préférés pour toutes les occasions, chansons captivantes garanties !

Listen now

Retour au noir : tendance vinyle, le retour

Le retour des disques n’est-il rien de plus qu’un simple feu de paille ? La question se pose, mais la tendance dure déjà depuis plusieurs années. Selon de nombreux commerçants, ce regain d'intérêt récent de leurs clients pour des sons chauds et nostalgiques de tout genre musical touche tous les groupes d’âge. Entre-temps, de nombreuses petites maisons de disques ont repris le vinyle à leur compte et diffusent leurs contenus exclusivement sur cet ancien format. Du country au hip-hop en passant par le pop, les artistes veulent tous que leurs nouveaux albums soient compressés sur LP. La célèbre Black Beauty a depuis longtemps perdu son image désuet et est en passe de regagner son ancien statut de culte permanent. Quiconque se revendique être dingue de musique, écoute des disques.

Back to Black: Vinyl trend reloaded

Pour ces amateurs de disques à la recherche de quelque chose de plus moderne, vous apprécierez notre tourne-disque Auna TT-Play au fini piano élégant et brillant. Ici, la sophistication technique des temps modernes rencontre le charme notoire des années 50.

Caractéristiques principales :

  • Deux enceintes stéréo
  • Une fonction Bluetooth pour la diffusion sans fil
  • Entraînement à courroie sans à-coups, lecteur de son en céramique et contrôle de la vitesse
Voir le produit

Pourquoi donc le vinyle ?

  • Ralentissement musical-numérique : écouter un disque vinyle peut être un rituel, pour prendre du temps pour soi en écoutant les craquements réconfortants du disque.
  • Redécouvrez une passion pour l'accumulation : de nombreux fans de musique comprennent bien le souhait de pouvoir tenir leurs morceaux préférés dans la main, car cela permet de donner un sens totalement différent au morceau. L'avoir, c'est pouvoir ! De plus, aucun appareil de stockage audio ne rivalise avec ces disques noirs pour réveiller des souvenirs nostalgiques.
  • Musique pour tous les sens : le toucher, la pochette large et un peu originale, les craquements mélodiques en posant l'aiguille, l'odeur particulière... les disques vinyle stimulent presque tous nos sens et ce faisant, éveillent en nous une esthétique sonore unique et particulière.
  • Profitez des classiques : ce sont surtout les titres des années 50, 60 et 70 qui ont une valeur considérable sur disque. Mais il ne faut pas oublier des morceaux de genres musicaux particuliers comme le jazz, le rock, ou des morceaux mélodiques d’interprétations modernes, comme par exemple de Lana Del Rey ou de John Legend, pour créer l'ambiance.
  • Point fort décoratif du design : qu’il s’agisse d’une représentation fidèle du système audio rétro ou arborant un nouveau look extravagant, un coin disques dans un salon attire tous les regards et suscite rapidement l’intérêt des invités.
À tous les amateurs de disques
haut de page